Ostéopathie vestibulaire : Diagnostics et traitements des lithiases canalaires : VPPB, VPPB-2, CLVF

Asymétrie toniques posturales liée à une lithiase visible à l'EMGFormateur : Lionel GUERIN, auteur de l'approche utilisant les voies vestibulo-spinales.

En savoir plus sur la Posturologie et la Toniquologie de l'oreille interne

Objectifs : Être performant sur les lithiases sans EMG ni VNS* (savoir-faire enseigné depuis 2011) :

  • savoir traiter un VPPB**,
  • savoir traiter un VPPB-2***,
  • améliorer le contrôle posural des patients douloureux et / ou instables posturaux porteurs de lithiase (CLVF****),
  • faire de la prévention primaire, secondaire ou tertiaire de l'apparition de ces quatre cas de figure.

Lieu et dates de la prochaine session :  

-         Prochaine session à Paris (Plan). Pour être averti(e) des prochaines dates 

Prérequis Ostéopathe, Orthoptiste, MK, ORL, Généraliste,... ou toute autre professionnel titulaire d'un n° d'inscription à l'ARS (Agence Régionale de Santé, anciennement n ° ADELI). Chercheur, médecin étranger, doctorant, étudiant, etc : me consulter svp.

Support pédagogique remis aux stagiaires : Version papier de la présentation power-point et maquette pedagogique.

Tarif libéral 2016 : 520 Euros, déjeuner compris.    Payer maintenant Nombre de places limité Echelle Européenne du vertige EEV

Tarif salarié : ajouter 230 euros de frais administratifs (règlement des frais à l'inscription)    Payer maintenant

 

Programme détaillé - Téléchargez un lecteur de fichier PDF ici si nécessaire

Les canaux semi-circulaires membraneux sont sensibles aux accélérations de la tête. Ils sont souvent mis en jeu au cours de la journée comme pour des activités telles que la marche, la course, le saut sur place, la montée des escaliers (Berthoz6, Amblard7). Les informations qu'ils apportent au système nerveux central servent à se localiser dans l'espace, à stabiliser le regard en influant sur les muscles oculomoteurs, et à stabiliser le corps en influant sur la répartition du tonus du rachis et des membres.

Par conséquent, les cristaux ou des débris au niveau des canaux induisent :

  • d'une part, des mouvement anormaux des yeux (nystagmus) et une désorientation spatiale (sensation vertigineuse) : le VPPB et le VPPB-2
  • d'autre part, une hypertonie asymétrique systématisée qui peut entretenir ou déclencher l'apparition d'un syndrôme postural (photo de gauche) avec douleur(s) et/ou instabilité debout.

En pratique : Arbre décisionnel de diagnostic et traitement des lithiasesLes techniques enseignées sont applicables dès le lendemain du stage. Elles sont incontournable en préalable à une rééducation vestibulaire de qualité et sont indispensables en Posturologie. Elles permettent de diagnostiquer une lithiase canalaire et déterminer le canal à traiter sans EMG ni VNS*, puis évacuer les cristaux avec des techniques douces.

Le diagnostic consiste à stimuler les canaux semi-circulaires et à contrôler la réponse tonique. Si elle n'est pas physiologique , on recherche alors le canal à traiter. Lorsqu'on sait quel est le canal perturbateur, on applique un protocole thérapeutique propre à cette formation. Il permet la sédimentation des cristaux vers l'utricule spécifique (photo de droite). On peut ensuite vérifier que les tests initiaux ont été modifiés signant la réussite de la manœuvre. Le tout se fait manuellement, sans VNS (lunettes infrarouges de vidéonystagmographie) et permet de restaurer une fonction vestibulo-spinale d'origine canalaire physiolgique, bénéfique à l'équilibration, au mouvement, à la conscience de soi et à celle de l'environnement.

Ce stage théorique et pratique de 2 jours aborde notamment (programme en cliquant ici):

  • Les protocoles manuels de dépistage des lithiases canalaires (cristaux ou débris "bloqués" dans les canaux semi-circulaires),
  • la procédure manuelle de diagnostic permettant d'identifier le canal perturbé par une lithiase à l'aide du système vestibulo-spinal (arbre décisionnel),
  • les tests vestibulo-oculomoteurs complémentaires permettant de distinguer le VPPB** (ou "vertige de position"), du VPPB-2*** et de la CLVF****,
  • les principes du traitement permettant le retour des débris de cristaux jusqu'à l'utricule, où ils se trouvent physiologiquement,
  • le savoir-faire manuel permettant de garantir la migration des particules afin de d'obtenir une efficacité optimale.
Questions / réponses :
  • Faut-il déjà être rééducateur vestibulaire, ostéopathe ou posturologue pour s'inscrire ?
Non, les notions nécessaires sont reprises au cours de chaque stage.
  • Quelle est la différence entre les techniques de traitement des CLVF et les techniques classiques prévues pour le VPPB ?
Les CLVF sont beaucoup plus difficiles à résorber que les VPPB. Les techniques pour CLVF marchent donc très bien pour le VPPB alors qu'en sens inverse c'est souvent insuffisant.
  • Faut-il acheter du matériel de vestibulaire pour pratiquer ?
Inutile d'acheter une VNS : pour dépister et traiter les lithiases des conduits semi-circulaires les tests manuels sont plus performants.
  • Quel intérêt de rechercher une lithiase chez un patient non-vertigineux ?
C'est le seul moyen de s'assurer que les canaux ne perturbent pas la tonicité musculaire dans l'ensemble du corps, favorisant douleurs musculo-squelettiques et instabilité debout. C'est aussi un élément de prévention du VPPB, et par conséquent de certaines chutes. C'est donc un enjeu majeur de santé publique.

Témoignage des participants : cliquer ici

 

1* EMG : Electro-Myo-Graphie, VNS : Vidéo-Nystagmo-Scopie (lunettes à caméras infra-rouges).

2* VPPB : forme classique du "Vertige Positionnel Paroxystique Bénin" avec nystagmus apparaissant au changement de position.

3* VPPB-2 : forme "subjective" du VPPB avec sensations vertigineuses sans signe oculomoteur significatif observable sous lunettes infrarouges de VNS.

4* CLVF : "Canalo-Lithiases Vestibulaires Fines" avec asymétrie tonique systématisée (y compris temporo-mandibulaire) sans aucun vertige.

5 Vidéo à visionner avec VLC (logiciel gratuit) :

6 Berthoz A, Bronstein A. Multisensory control of posture and gait. 13th International Symposium of International Society for Postural and Gait Research Paris (France); 1997.

7 Amblard B, Berthoz A, Clarac F. Posture and gait: development, adaptation and modulation. New York: Ed. Elsevier; 1988.

 

Dossier formation accepté par le FIF-PL MK pour 2016

 

Lionel Guérin Formation