Bulletin d'inscription

  • Comment s'inscrire :

Les trois étapes pour sinscrire à la formation de son choix : 

  1. Imprimer soit le bulletin d'inscription / convention simpilfiée , soit la convention de formation détaillée, (cliquez sur votre choix pour l'afficher)
  2. Complèter et retourner le document imprimé par courrier ou son scan en PDF email en cliquant ici,
  3. Règler par le moyen de paiement de votre choix (remboursement intégral en cas d'annulation par LGF) :
  • Par chèque : à retourner avec le bulletin par courrier. Ce dernier n'est déposé qu'à l'issue de chaque formation. La réception du chèque valide l'inscription.
  • Par carte bancaire : avec le lien payer maintenant par Paypal . Le paiement valide l'inscription.
  • Par virement bancaire  : à l'aide de ce RIB. Le paiement valide l'inscription.
  1. M'avertir par SMS au 06 66 61 39 39 si vous avez besoin d'aide.

 

Attention car le nombre de places est toujours limité. Le lieu exact de chaque stage est communiqué aux seuls inscrits.

Demande de renseignement(s)

 

  • Vos droits à prise en charge des formations :

Libéraux :

 

  • Les aides ANDPC (ex-OGDPC) ne concernent que les professionnels sous convention avec les caisses d'assurance maladie

Les formateurs individuels ne peuvent actuellement satisfaire au cahier des charges de l'ANDPC. De plus, l'ANDPC finance seulement les actions de formation dont les crièteres, revus chaque année, correspondent aux orientations définies en accord avec les caisses d'assurance maladie. L'indemnité de perte de ressources peut être versée au professionnel ou pas selon les crédits non-distribués par l'ANDPC au moment de l'inscription. Le prix du stage peut aussi être financé par cet organisme, mais il incombe en totalité au stagiaire si les crédits sont épuisés. En raison de ces incertitudes, nous ne proposons pas de partenariat avec l'ANDPC.

  • Les aides allouées par le FIFPL à tout professionnel libéral

Afin de promouvoir la formation continue des praticiens libéraux, le FIFPL (Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux) finance tout ou partie du coût du stage. Ce financement a pour origine la loi du 31.12.1991, instituant un droit à une formation continue (FC).

Le FIFPL recueille les contributions de tous les libéraux hormis des médecins. Il est géré profession par profession. La décision d'agrément se fait pour chaque stage et selon les critères déterminée par les représentants de votre profession. L'éligibilité ne relève donc pas de l'organisme de formation. Questionnez le FIFPL pour la formation qui vous intéresse.

Les droits de chaque professionnel pour chaque année civile sont fixés chaque année. Les critères de droits doivent être consultés sur le site du FIFPL Si vous avez droit au remboursement d'une formation éligible, vous devez alors constituer un dossier de demande :

Avant le stage :

  • PDF de votre RIB
  • PDF du programme détaillé téléchargeable sur la page web de la formation choisie
  • PDF du devis à compléter et scanner en PDF ici : http://www.soleil-formation.fr/sites/default/files/devis_lgf.pdf
  • PDF de l'Attestation de Versement de la Contribution à la Formation Professionnelle (la plus récente que vous trouverez sur votre espace pro de l'URSSAF) ou Attestation d'Exonération de cette Contribution
     

En fin de stage :

  • une attestation de présence et de règlement qui vous est donnée à l'issue du stage (pour votre compta et/ou le FIFPL)
  • une attestation de suivi de la formation effectuée (pour vous et/ou le fisc)
  • Le stagiaire doit remplir la fiche d’évaluation collective du FIFPL et l’émarger, à la fin du stage exclusivement

Renseignements complémentaires adhérents sur le Site FIFPL

104, rue de Miromesnil
75083 PARIS cedex 08
Tél. : 01 55 80 50 00
Fax : 01.55.80.50.29

 

 

Salariés :

Les salariés ont aussi leurs organismes de prise en charge (type OPCA)

Chaque entreprise les finance au travers des charges déduites des salaires. Tout salarié en activité peut donc faire une demande de prise en charge des actions de formation proposées sur ce site en s'adressant à sa hiérarchie.

Comme il faut passer par chaque OPCA, la demande de financementdoit être faite très longtemps à l'avance : un dossier doit être spécialement constitué et suivi par l'organisme de formation pour chaque demande d'inscription. Ceci explique le coût administratif supplémentaire.